Des produits de beauté bio, naturels et sans déchet


Do It Yourself : des produits de beauté fait-maison

Fabriquer soi-même ses produits de beauté pour s’affranchir de ces produits aux composants parfois dangereux, est alors possible. Ainsi, plusieurs personnes s’y sont essayés mais cela reste encore un phénomène marginal.
Pourquoi ?  Parce que le « fait-maison » a ses limites : fabriquer soi-même ses produits de beauté nécessite un investissement important sans forcément une garantie de résultat. Certains éléments nécessaires à la fabrication de produits cosmétiques peuvent être relativement couteux, difficile à se procurer à un niveau local. Bien sûr on peut aussi s’affranchir de certains ingrédients trop exotique et parvenir à un résultat satisfaisant. Néanmoins cela demande également un engagement important, car cela va prendre du temps et il faut également trouver les bonnes informations et trouver les bonnes recettes pour faire ses propres soins de beauté.

Des produits de beauté éco-responsables, bio et sans déchet

Pour ceux qui ne veulent pas trop passer de temps à faire eux-même leurs produits de beauté, il existe toutefois des alternatives aux produits cosmétiques industriels.

C’est le cas de la marque Cose Skincare qui a choisi de faciliter l’expérience des cosmétiques naturels : il suffit tout simplement de verser de l’eau dans un flacon contenant une poudre, de secouer et d’attendre quelques heures que le mélange soit homogène. Et ensuite votre produit est prêt !
Cose Skincare cosmétique

Cose Skincare, des produits de beauté à faire soi-même sans prise de tête ! (dixit la marque)


Une formule développée en interne

Trouver la formule innovante des deux premiers produits de la gamme et la transformer en poudre a nécessité un an de R&D pour cette entreprise. Désireuse d’offrir des produits sains à ses clients, la jeune femme a sourcé des ingrédients d’origine biologique et limité leur nombre dans chaque produit. Leur premier nettoyant, Hydra, ne contient que de l’amidon de maïs, des tensions actives à base de noix de coco, de l’huile d’amande douce, de l’huile essentielle de palmarosa, des complexes actifs (chêne et noix de coco), de la gomme de xanthane, du sorbate de potassium et du benzoate de sodium (approuvé par Ecocert). Hormis les derniers composants, qui sont utilisés comme conservateurs, la plupart d’entre eux sont déjà bien connus des adeptes du Do It Yourself et de la médecine alternative.

La marque est également végétalienne et ne teste pas sur les animaux.

 

Des emballages écologiques

Parallèlement au développement du produit lui-même, la démarche éco-citoyenne s’est également manifesté dans la commercialisation et dans l’emballage des produits. Les deux nettoyants proposés par Cose Skincare sont vendus dans des bouteilles en verre réutilisables, un choix intelligent pour se débarrasser du plastique qui rime trop souvent avec cosmétique… Les recharges sont disponibles et vendues dans des pochettes en papier pour garantir une expérience zéro déchet.

 

Plastique et cosmétique

Comment se débarrasser du plastique toujours présent comme emballage des produits de beauté ?

Le produit n’est pas encore disponible pour le moment sur le marché mais l’entreprise a lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule. Elle a également noué des partenariats avec trois autres sociétés, Umaï (shampoing solide), Peaulette (showroom de marques éco-responsables) et Les Grenades (lutte contre les violences faites aux femmes) pour proposer des contreparties engagées à ses premiers clients. Les précommandes et la campagne sont ouvertes jusqu’au 12 juin.