« Juste » : Pour des vêtements écologiques et Made in France


Une révolution dans le domaine du textile, la marque « Juste » produit des vêtements 100 % écologique. Depuis la fabrication jusqu’à la finition, les vêtements respectent l’environnement. Tout cela, sous le label Made in France. Un tour sur les ambitions et les engagements de cette marque.

Qui est « Juste » ?

juste_la_revolution_textile-290x227Crée par Myriam Underwood, Juste est le fruit d’un engagement militant pour une production moins polluante. Ayant comme devise « Consommer peu, mais consommer mieux », la marque fait un pas décisif vers une production écologique. En effet, la fabrication de ses collections respecte l’environnement. À ce titre, la marque prône pour la transparence. Sur son site, elle explique clairement le cycle de conception de ses vêtements. De la culture de la matière première (le lin) jusqu’à la production en usine des produits, tout y est expliqué.

Le Made in France à l’honneur avec « Juste »

vc3aatements-juste-la-rc3a9volution-textile1En créant la marque, la fondatrice ne s’est pas limitée à faire les choses en grand, mais aussi en bien. Dans un souci de qualité et toujours dans le respect de la transparence, Juste ne délocalise pas sa production. De A à Z, la fabrication des produits se fait en France et, s’il vous plaît, à un prix mini. En effet, les prix servent seulement à payer les salariés et les fournisseurs. En ce sens, Juste expose au public l’affectation de leur budget. C’est une autre révolution dans le monde du textile.

Label Oeko-Tex® : une des priorités de la marque

Dans le cadre du respect de l’environnement, Juste priorise le label Oeko-Tex®. Mondialement connu, ce label est apposé sur les textiles sans produits nocifs pour notre peau. Afin de voir ce label sur les produits, ces derniers ne doivent contenir, ou contenir mais peu, de substance néfaste pour le corps. Tel est le cas pour les colorants, les métaux lourds ou encore les pesticides. D’autres critères comme le respect de l’environnement, la sécurité de travail des salariés et la consommation d’énergie sont également pris en compte.