Les conserves et le bisphénol A


Avec un rythme de vie de plus en plus trépidant, nombreux sont ceux qui optent pour la facilité et la vitesse au quotidien. Depuis plusieurs décennies, les aliments en conserve font partie des produits qui ne quittent plus notre garde-manger. Mais la question se pose : ne sont-ils pas néfastes pour la santé ?

Les aliments en conserve

pet-food-1019008_1280Les boîtes de conserve sont des contenants métalliques hermétiques qui permettent de conserver les aliments en les maintenant à une température ambiante. Elles ont été inventées au début du XIXe siècle afin de répondre aux besoins de la marine. Vers le milieu du XXe siècle, elles sont rapidement utilisées partout dans le monde, notamment par les industries agroalimentaires. Grâce à cette découverte, les viandes, les légumes, les fruits et même les plats cuisinés se conservent de manière optimale.

Qu’est-ce que le bisphénol A ?

Utilisé depuis plus de 50 ans, le bisphénol A est une substance chimique industrielle de la famille des composés organiques aromatiques. Le bisphénol entre dans la composition de divers articles qu’on utilise dans la vie quotidienne. En effet, on le trouve dans le polycarbonate. C’est à partir de cette matière plastique transparente que sont fabriqués des contenants alimentaires tels que les bouteilles, les carafes et les biberons. Le bisphénol est aussi utilisé dans le revêtement intérieur de certaines boîtes de conserve.

Les risques sanitaires liés à la consommation d’aliment en conserve

Des études ont révélé que la présence du bisphénol A dans les supports alimentaires, principalement dans les boites de conserves, peut avoir des effets néfastes sur la santé. Une consommation sans modération des aliments en conserve expose dangereusement notre organisme au bisphénol A. Celui-ci étant un perturbateur endocrinien, il peut être à l’origine de beaucoup de maladies telles que le diabète, l’obésité et les maladies cardiaques. Sans compter que son effet œstrogène-like pourrait nuire au développement reproducteur humain ou provoquer un cancer.