Créer son association


puzzle-526419_1280Afin de pouvoir rassembler des personnes partageant les mêmes valeurs, de collecter des fonds et de mettre en place des opérations de sauvegarde de l’environnement, mieux vaut avoir une structure pour vous encadrer, et vous permettre d’obtenir des aides et de la visibilité. L’association à but non lucratif est le format idéal pour se lancer dans un programme d’aide humanitaire et environnement. Mais vous pouvez également choisir de créer une fondation.

 

Les étapes de création

  • Définir le projet: comme lorsque l’on crée une entreprise, mieux vaut prévoir en amont les objectifs de votre association, le nombre de salariés / bénévoles, le type d’opérations à mettre en place, etc.
  • Rédaction des statuts: une fois que vous êtes certain d’avoir tout calé, vous pouvez passer à la rédaction des statuts. Il s’agit de produire une sorte de contrat qui définira les engagements de chacun, le nom de l’association, son objet, ses coordonnées, ses ressources, etc.
  • Déclaration initiale: vos statuts rédigés, vous devrez déclarer votre association. Cette démarche n’est pas obligatoire, mais elle seule vous permettra d’avoir une existence juridique et donc de pouvoir créer un compte bancaire propre ou obtenir des subventions, par exemple. Le nom de votre structure sera ensuite publié au Journal Officiel des associations.
  • Immatriculation: votre association officiellement créée, vous aurez besoin d’un numéro d’identification, qui sera indispensable pour de nombreuses démarches (embauches, subventions, conflits…). Vous obtiendrez votre Numéro RNA (répertoire national des associations) lors de la déclaration. Vous pourrez aussi demander un numéro Siren ou Siret, qui sont facultatifs.
  • Lancement: Voilà, votre association existe, il ne vous reste plus qu’à commencer vos réunions et monter des projets. Commencez à communiquer dès les premiers jours afin d’être soutenu et d’avoir une bonne visibilité.

Toutes les démarches administratives permettant de créer une association peuvent être réalisées en ligne, sur le site http://www.associations.gouv.fr/. Vous y trouverez également de nombreux conseils pour mener à bien votre projet, des formulaires pour faire des demandes de subventions mais aussi des outils pour gérer votre structure plus facilement.

En cas de difficultés, ou si vous avez besoin d’être accompagné dans vos choix, vous pouvez également vous faire conseiller par un avocat.
Car comme le rappelle le site www.avocatsetpartenaires.fr, cabinet d’avocat à Saint-Étienne, « La création et le fonctionnement d’une association ne sont pas anodins et s’inscrivent dans un environnement juridique ».